Mesures de sécurité liées aux scooters pour personnes à mobilité réduite

Pensez à la sécurité dès le choix de votre scooter.

Avant de l’acheter, consultez un ergothérapeute ou un physiothérapeute afin de vous assurer de choisir le modèle qui correspond le mieux à vos besoins. La plupart des fournisseurs vous apporteront différents scooters afin que vous puissiez les essayer avant de faire votre achat.

Mobility Scooter Safety

Points importants à prendre en compte lors de l’achat de votre scooter

Avant d’acheter un scooter, tenez compte des points suivants :

Pensez à la sécurité! Obéissez aux règles applicables aux piétons

Aux termes de la loi, les scooters sont considérés comme des piétons . Lorsque vous conduisez votre scooter, vous devez donc respecter toutes les règles qui s’appliquent à eux :

Soyez un piéton courtois

Transport du scooter

Au moment de choisir votre scooter, vérifiez si vous pourrez le transporter facilement en voiture, en fourgonnette ou dans les transports en commun. Posez les questions suivantes au fournisseur :

Exercez-vous à prendre les transports en commun en scooter. La Coast Mountain Bus Company organise des essais pour scooters un jour par mois au Centre de transport en commun d’Oakridge (949, 41e Avenue Ouest, Vancouver). Pour prendre rendez-vous, composez le 604-264-5420.

Apprenez à bien conduire votre scooter

Il est essentiel que vous sachiez comment bien conduire votre scooter avant de vous aventurer en public. Après avoir fait votre achat, trouvez un parc de stationnement calme où vous exercer. Une fois certain de pouvoir conduire votre scooter en toute sécurité, demandez à un ami de se déplacer avec vous à pied ou en scooter lors de vos premières sorties.

En outre, assurez-vous de lire le manuel et toute autre information sur la sécurité accompagnant votre scooter.

Soyez prudent sur les rampes des trottoirs

Sachez quelles rues de votre quartier sont les plus faciles à emprunter en scooter. Apprenez où se trouvent les trottoirs sans rampe ou les rues sans trottoir pour pouvoir les éviter si possible.

Apprenez à connaître votre quartier

Sachez quelles rues de votre quartier sont les plus faciles à emprunter en scooter. Apprenez où se trouvent les trottoirs sans rampe ou les rues sans trottoir pour pouvoir les éviter si possible.

Accordez-vous beaucoup de temps, car vous devrez peut-être changer d’itinéraire si des circonstances imprévisibles se produisent, comme des travaux de construction. Vous pourriez avoir à traverser la rue, à changer de rue ou même à rebrousser chemin.

Soyez visible

Accordez-vous beaucoup de temps, car vous devrez peut-être changer d’itinéraire si des circonstances imprévisibles se produisent, comme des travaux de construction. Vous pourriez avoir à traverser la rue, à changer de rue ou même à rebrousser chemin.

Be Soyez prêt à faire face aux imprévus

Assurez-vous d’avoir un téléphone cellulaire ou suffisamment de monnaie pour appeler d’un téléphone public, et notez les numéros de téléphone importants au cas où vous seriez aux prises avec des circonstances inattendues. Vous pouvez garder des numéros de téléphone d’urgence sur votre scooter.

En cas d’urgence, attirez l’attention d’un passant et demandez-lui d’appeler à l’aide au téléphone. Dans le Lower Mainland, vous pouvez composer le 911 pour obtenir de l’aide en cas d’urgence.

Date de modification :